De l'art du combat en frégate

Modérateurs : Navy Officer, CONCORD Officer


Un guide que j'avais fait chez TIPIAK. Plutôt destiné aux débutants, j'y donne toutefois les bases théorique du fitting. Je développerai quand j'aurai le temps à la suite pour expliquer un peu plus.

De l'art du combat en frégate

Tiré du Manuel de combat gallente

Ce chapitre vous permettra de caractériser les différents types de frégates et les stratégies qu'elles emploient pour combattre.

Il existe trois principaux types de configurations de combat pour les frégates qui correspondent à trois situations types différentes. Ces trois types se subdivisent en deux catégories : les configurations indépendante et de groupe. S'ensuivra donc une description de ces types de configuration et quelques explications de leurs cas d'utilisations. Ces descriptions seront accompagnées d'exemple de fit T1 pour illustrer le cas. Ces fits sont là uniquement à titre d'illustration et à utiliser à vos risques et périls.

NB : les chiffres et les fits datent de 2013, certaines choses ont pu évoluer à ce niveau, mais les principes de fitting et la théorie sous jacente n'ont aucune raison de changer sans une refonte du système de jeu d'un tout autre ordre que le tiericide.

Configuration indépendante :
Le kiter, ou tirailleur :
Le principe est d'être très rapide, de rester à tout prix hors de scram range de l'adversaire et de le descendre lentement avec des armes longues portées. Ces frégates font de très bon tackler en groupe bien qu'ils n'immobilisent pas leur cible. Ces vaisseaux sont particulièrement fragile et seront détruit par quoi que ce soit qui les attrape où même qui soit simplement capable de les toucher (attention aux destroyer longue portée).
Frégates emblématiques : Condor, Atron.
Modules et caractéristiques requises :
MWD ; 3000m/s
18km de portée
[Atron, CA3125-1AVE]

Inertia Stabilizers II
Damage Control II
Small 'Accommodation' Vestment Reconstructer I

Limited 1MN Microwarpdrive I
Balmer Series Tracking Disruptor I
Warp Disruptor II

125mm Railgun II, Federation Navy Iridium Charge S
125mm Railgun II, Federation Navy Iridium Charge S
125mm Railgun II, Federation Navy Iridium Charge S
[Empty High slot]

Small Engine Thermal Shielding I
Small Low Friction Nozzle Joints I
Small Hybrid Metastasis Adjuster I

Le dueliste, ou scram-kite :
Le principe est de combattre en scram range avec une frégate capable d'attaquer jusqu'en bordure de portée de scram. Ces frégates sont les spécialistes du duel, et seule une frégate avec les même capacités ou un groupe sera capable de les vaincres. La porté est un point crucial de ces fits.
Frégate emblématique : Slasher, Hookbill
Modules et caractéristiques requises :
AB ; 900m/s
scram
web
8km de portée
EW (TD) ou tank
[Incursus, CA375-A1ARF]

Damage Control II
400mm Reinforced Rolled Tungsten Plates I
Magnetic Field Stabilizer II
Small Ancillary Armor Repairer, Nanite Repair Paste

1MN Afterburner II
Faint Epsilon Warp Scrambler I
Fleeting Propulsion Inhibitor I

75mm Gatling Rail II, Federation Navy Uranium Charge S
75mm Gatling Rail II, Federation Navy Uranium Charge S
75mm Gatling Rail II, Federation Navy Uranium Charge S

Small Hybrid Burst Aerator I
Small Auxiliary Nano Pump I
Small Auxiliary Nano Pump I

Hobgoblin II x1

La frégate d'assaut, ou le tackler :
Ce genre de frégate est conçu pour être à la fois très rapide, avec une grosse puissance de feu, et capable d'immobiliser sa cible ; très efficace pour attraper et détruire les kiters. Ces frégates font également de bon dps ou tackler en groupe. Ce genre comprend la plupart des fit de frégate de base : un MWD pour la vitesse, du dps en courte porté pour tuer et du tank pour survivre.
Vaisseau emblématique : Derptron
Modules et caractéristiques requises :
MWD ; 3000m/s
scram
gros dps ou gros tank
[Atron, CA3E-1ACR]

Small 'Accommodation' Vestment Reconstructer I
Adaptive Nano Plating II
Damage Control II

1MN Microwarpdrive II
Stasis Webifier II
Warp Scrambler II

Light Electron Blaster II, Void S
Light Electron Blaster II, Void S
Light Electron Blaster II, Void S
Small 'Knave' Energy Drain

Small Auxiliary Nano Pump I
Small Anti-Explosive Pump I
Small Auxiliary Nano Pump I

Configuration de groupe :
Assaut lourd :
Frégate conçu pour survivre sur le champ de bataille et maintenir l'adversaire en place. Ces frégates doivent pouvoir tenir le temps que la flotte les rejoigne. Elle peut accessoirement posséder une bonne puissance de feu. Cette configuration est une variante du tackler vu précédemment. Les AF rentrent quasiment toutes dans cette catégorie.
Frégate emblématique : Hawk, Enyo
Modules et caractéristiques requises :
scram
gros tank
[Incursus, CA3N-2ACR]

Small Armor Repairer II
Damage Control II
Adaptive Nano Plating II
Small Ancillary Armor Repairer, Nanite Repair Paste

1MN Microwarpdrive II
Small Capacitor Booster II, Navy Cap Booster 200
Warp Scrambler II

Light Neutron Blaster II, Federation Navy Antimatter Charge S
Light Neutron Blaster II, Federation Navy Antimatter Charge S
Light Neutron Blaster II, Federation Navy Antimatter Charge S

Small Anti-Explosive Pump I
Small Nanobot Accelerator I
Small Ancillary Current Router I
Dernière édition par Bouh le 12 Mai 2015, 21:15, édité 1 fois.
Bouh
Suicide Ganker
 
Message(s) : 566
Inscription : 31 Janvier 2014, 16:35
Capsuler: Bouh Revetoile



Dans cette partie, je développe et explique la théorie, et j'explique d'où elle vient.

Développement :
Ces trois configurations de base peuvent évidemment être modifiées dans une infinité de variations qui tendront toutefois à se rapprocher du fail-fit à mesure qu'elle s'éloigneront du standard. Je ne veux pas dire par là que ces exemples sont la quintessence de l'art du fitting mais que les archétypes dont ils découlent sont véritablement les trois façons rationnelles de penser un vaisseau et les éléments que j'ai indiqué en sont véritablement le coeur, le reste dépendant de la mode, de l'époque, de l'environnement et de l'égo des pilotes.

Du point de vu stratégique, ces trois archétypes interagissent entre eux dans une relation de proie/prédateur : kiter > scram kiter > tackler > kiter.
Ainsi, les kiters sont les prédateurs naturels des scram kiters qui sont les prédateurs naturels des tacklers qui sont les prédateurs naturel des kiters. Il arrive toutefois qu'un vaisseau parvienne à cumuler les caractéristiques de deux des trois archétypes, comme le hawk qui peut être un tackler avec une portée suffisante pour atteindre la plupart des scram-kiter, ou le commet qui peut être un scram kiter avec une portée suffisante pour toucher les kiters. Il est toutefois déconseillé aux débutants de chercher a concevoir ce genre de configuration sous peine d'échec humiliant.

Ainsi, lorsqu'un archétype prédateur parvient à attraper sa proie, il ne lui laissera généralement pas la moindre chance de survie (restez quand même vigilant...) De ce genre d'engagement est né l'adage disant qu'un combat est gagné ou perdu avant même d'avoir commencé, puisqu'à l'évidence vous voudrez engager un archétype dont vous êtes le prédateur et fuirez vaillament ceux dont vous êtes la proie. Les personalisations et compétences du pilote feront la différence lorsqu'il rencontrera le même archétype que le sien.

Explication :
Ces archétypes découlent directement du fait qu'un pilote n'a finalement que peu de leviers sur lesquels agir en combat. En fait, un pilote ne peut guère agir que sur sa position et sa vitesse relative à son adversaire. Tout l'art du combat se résume donc à acquérir une distance et une vitesse relative à votre adversaire pour faire en sorte que vous puissiez minimiser les dommages qu'il vous inflige tout en maximisant ceux que vous lui infligez. Vous ne pouvez faire ceci que par quatres moyens : augmenter vos défenses, augmenter votre puissance de feu, rester hors de porté de votre adversaire, ou passer sous ses tourelles. Et donc, on se rend compte que la vitesse joue un rôle primordiale en ce qu'elle seule permet de dicter les conditions de distance et de vitesse relative, et donc les dommages qui seront appliqué à vous et votre adversaire. Et c'est donc seulement quand les deux adversaires se reposent sur la même stratégie que la puissance de feu et les défenses auront une réelle importance, car l'archétype définit totalement qui pourra imposer sa vitesse à l'autre lorsqu'ils sont différents. Car tout vaisseau est limité dans le nombre de modules qu'il peut équiper, et donc chaque pilote est contraint de choisir comment il pourra combattre : utilisera-t-il un MWD pour privilégier la vitesse hors scram range, ou un AB pour la vitesse sous scram range ? Et dans le premier cas, voudra-t-il combattre à longue porté (hors scram range) ou à courte portée (sous scram range) ?

Généralisation :
Ces archétypes se généralisent ensuite aux tailles de vaisseaux supérieures avec une différence toutefois : les vaisseaux de taille supérieure doivent également composer avec la taille de leurs armes, et donc considérer les vaisseaux de taille inférieure à la leur. Il leur faut donc toujours prendre en considération ces petits vaisseaux qui pourront les immobiliser le temps que le gros de leur flotte arrive pour vous annihiler et il faut donc un moyen soit de les tuer, soit de leur échaper. Il apparaît également que, étant donnée la portée des armes moyennes et larges, l'archétype du scram-kiter ne peut plus compter sur la portée pour minimiser les dommages d'un tackler et il devra donc se reposer sur la vitesse orbitale. Du reste, les archétypes ne changent pas fondamentalement bien que la profusion de modules et les options de configurations supplémentaires augmentent grandement le nombre de stratégies valides. Cette théorie n'est donc qu'un premier pas pour aborder les vaisseaux de classes supérieures mais un pas néanmoins crucial.

Ces archétypes se généralisent également aux flottes bien que la complexité augmente encore à ce niveau, et de ce fait ce sujet dépasse grandement le cadre de ce chapitre.
Dernière édition par Bouh le 14 Mai 2015, 00:30, édité 2 fois.
Bouh
Suicide Ganker
 
Message(s) : 566
Inscription : 31 Janvier 2014, 16:35
Capsuler: Bouh Revetoile



Pas mal ! J'aime bien :)
[13:02:03] WarGod > Lucy Callagan !!
[13:02:06] WarGod > sign my tits!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Lucy Callagan
Suicide Ganker
 
Message(s) : 768
Inscription : 19 Mai 2014, 23:23
Localisation : Camel Lords Hammam
Capsuler: Lucy Callagan



Mise à jour pour la deuxième partie. J'espère qu'il est inutile de dire sur frugu que tout est sujet à débat. :-)
Bouh
Suicide Ganker
 
Message(s) : 566
Inscription : 31 Janvier 2014, 16:35
Capsuler: Bouh Revetoile



Merci pour le tuto ;)
Avatar de l’utilisateur
TaTa-Suzanne
Random F1 pusher
 
Message(s) : 160
Inscription : 06 Décembre 2014, 05:27
Capsuler: Not Found.



Retour vers Guides

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron